Compatible avec HTC Vive et Oculus Rift, Supermedium est un nouveau navigateur entièrement VR provenant des créateurs du framework web VR ‘A-Frame’ et faisant partie de l’équipe Mozilla d’origine derrière l’initiative WebVR. Disponible en téléchargement sur le site Web de Supermedium, le navigateur a pour objectif de devenir le nouveau site Web d’expériences de réalité virtuelle légères et rapides à télécharger.

Plusieurs navigateurs compatibles VR sont déjà disponibles, mais ils sont souvent utilisés pour accéder aux pages Web 2D traditionnelles, ce qui n’est pas possible avec Supermedium. Pour l’instant, il s’agit uniquement de liens vers des sites organisés, et l’équipe prévoit d’augmenter rapidement le nombre de fonctionnalité au cours des prochaines semaines. La prise en charge de la saisie traditionnelle d’URL est également prévue, ce qui sera logique une fois que les sites « adhéreront aux meilleures pratiques pour WebVR », comme l’explique l’équipe dans son article de blog.

Cette première approche de la VR dans le navigateur pourrait ouvrir les portes à de nouvelles expériences de réalité virtuelle jusque là inconnues du grand public car elles ne sont pas référencées sur les stores de VR , soit en raison de leur petite taille, ou de leur «valeur» discutable. Personne ne veut chercher dans les stores Steam ou Oculus et installer une application pour l’équivalent VR d’un GIF amusant, par exemple, et bien sûr, le Web ouvert offre l’environnement le moins protégé pour la découverte de contenu. La beauté de la réalité virtuelle basée sur le Web est celle qui fonctionne avec les technologies Web standard telles que WebGL, WebVR et Javascript, sans installation et sans éditeurs.

« Le Web insuffle de la fraîcheur et de la diversité dans l’écosystème de contenu VR », écrit l’équipe dans son blog. « Un site de réalité virtuelle pourrait être un mème de petite taille, un jeu concours, un petit magasin, une page de mariage, une sortie éducative rapidement lancée pour certains étudiants, ou quelque chose de tabou. Expériences qui, autrement, ne dépasseraient pas les normes des sotres VR. Avec le Web, tout est permis. «